Face à la dangerosité de la consommation du tabac, les gens se tournent vers de nouveaux produits. L’utilisation de la cigarette électronique, aussi appelée vapoteuse, est une alternative intéressante. En effet, ce petit appareil produit de la fumée artificielle grâce à la combustion de l’e-liquide. La cigarette électronique permet ainsi de reproduire l’acte de fumer du tabac. Vous voulez tout savoir du eliquide ? Voyons en détail les ingrédients les plus utilisés pour créer le liquide pour la cigarette électronique.

Le Propylène Glycol (PG) et la Glycérine Végétale (VG) : les bases du e-liquide

Chaque marque possède sa propre recette d’e-liquide. Néanmoins, ce produit est composé à 80 % ou à 90 % de Propylène Glycol et de Glycérine Végétale. Le taux de PG et de VG diffère selon les flacons. Pour que vous puissiez bien comprendre le e liquide, voici toutes les informations à savoir sur ces deux ingrédients principaux.

Le Propylène Glycol (PG) est un liquide qui se transforme en vapeur fine quand il est à basse température. Ce produit associé à la nicotine permet de recréer la même sensation d’inhaler des fumées de cigarette classique au niveau de la gorge ou plus précisément au niveau du pharynx. Dans le jargon du vapotage, c’est ce qu’on appelle le « hit ». Notez également que le Propylène Glycol permet de rehausser les arômes qui composent l’e-liquide. Dans certains flacons vendus sur le marché, le Propylène Glycol est remplacé par le Végétol. Ce produit 100 % naturel ne présente aucun risque en termes d’allergie et d’irritation de la gorge.

Lors de l’utilisation de la vapoteuse, la Glycérine Végétale devient une vapeur dense et abondante à l’image des fumées de cigarette classique. Ce produit a un goût légèrement sucré ce qui adoucit le côté piquant du Propylène Glycol. De nos jours, l’effet de l’e-liquide sur la santé fait toujours débat. Néanmoins, le fait d’inhaler du Propylène Glycol et de la Glycérine Végétale à faible dose ne présente aucun risque pour l’homme. D’ailleurs, ces deux composants sont utilisés dans la fabrication de divers produits alimentaires, cosmétiques, pharmaceutiques… N’hésitez pas à faire des recherches approfondies sur le Propylène Glycol et la Glycérine Végétale pour être incollable sur le e-liquide

Les arômes : un produit indispensable pour donner du goût au e-liquide

Les fumées produites par les cigarettes électroniques ont un goût spécifique. En effet, les arômes entrent dans la composition de l’e-liquide (3 à 15% du produit). Les adeptes du vapotage ont un large choix de produit. En effet, les goûts de l’e-liquide sont nombreux : fraise, pomme, citron, noisette, menthe, chocolat, cigarette classique et bien d’autres associations de saveurs inédites. Tout dépend des envies de chacun. Il faut noter que les arômes utilisés dans la fabrication d’e-liquide peuvent être naturels ou de synthèse. Notez que les matières aromatiques naturelles sont meilleures pour l’organisme. Au moment d’acheter le produit, il vaut mieux donc demander des informations au vendeur concernant les caractéristiques de l’arôme utilisé dans la fabrication de l’e-liquide.

La nicotine : une variante dans la composition du e-liquide

Toutes les cigarettes classiques contiennent de la nicotine (un alcaloïde puissant procurant un effet excitant au niveau du système neurovégétatif). Or, ce produit est responsable des maladies respiratoires, de risques de cancer et d’autres maux. Pour préserver la santé des consommateurs, la nicotine n’est pas systématiquement présente dans la composition de l’e-liquide. Ainsi, au lieu de fumer de la cigarette classique, l’utilisation de la vapoteuse peut être une alternative moins dangereuse pour l’organisme.

Néanmoins, les personnes qui ont l’habitude de fumer des cigarettes classiques sont dépendantes à la nicotine. Dans le cadre du sevrage tabagique, il convient de consommer de l’e liquide contenant une faible dose de ce produit (de 18 mg/ml à 0 mg/ml) pour pallier à cette sensation de manque.